Le Rite Écossais Ancien et Accepté (REAA)

Le Rite Ecossais Ancien et Accepté (REAA) est le système de Hauts Grades le plus répandu dans le monde. Il est organisé en entités nationales indépendantes réparties dans plus de soixante pays dont chacune place ses travaux sous les auspices d’un Suprême Conseil.
Le REAA admet en son sein des Francs-maçons qui, après avoir été reçus Apprenti dans une loge de St-Jean, promus Compagnon puis élevés à la Maîtrise, souhaitent poursuivre leur quête par la voie des grades de perfection se réclamant des idéaux maçonniques d’humanité et de tolérance.
Au bénéfice du statut juridique d’association, le REAA de Suisse admet en son sein des Maîtres maçons issus de loges fédérées sous l’Obédience de la Grande Loge Suisse Alpina. Pour plus de détails, voir à ce sujet sous www.freimaurerei.ch.


Principes
La Franc-maçonnerie s’apparente à un temple accessible au genre humain pour y cultiver à la fois le sens du devoir, la sincérité des aspirations et la noblesse d’esprit. Elle préconise le développement spirituel et proclame sa foi dans la civilisation. Elle est un système de pensée qui, par le biais de symboles et de la connaissance, incite les Frères Maçons à travailler à leur propre perfectionnement dans l’optique d’un monde meilleur.


Le REAA travaille
• à la gloire du Grand Architecte de l‘Univers,
• conformément à la tradition maçonnique et
• dans le respect de la «Déclaration universelle des droits de l'homme» adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948


Le REAA est une école de formation mutuelle s’appuyant sur la pratique des rituels et l’échange d’idées. Chaque membre travaille à son propre perfectionnement moral et s’applique à agir de manière exemplaire.


La démarche personnelle repose sur:
• une conduite de vie honorable, pleine de sens et emplie d’amour fraternel en parfaite harmonie avec ses semblables;
• l’affermissement de sa propre conception du monde et de l'être humain.
Les membres du REAA poursuivent l’objectif général suivant:
• établir un monde dans lequel tous les êtres humains vivent dans le respect des principes de liberté, de dignité humaine et de tolérance mutuelle.
Le REAA ne s'immisce pas dans les controverses d'ordre politique ou confessionnel, mais attend de ses membres qu’ils s’engagent dans tous les domaines de la vie publique.

Histoire
L’existence du Rite Ecossais Ancien et Accepté sous sa forme actuelle est attestée déjà au  XVIIIe siècle en France. Il s’appuie sur les Grandes Constitutions maçonniques de 1762 et 1786, qui le régissent encore aujourd'hui.
Le premier Suprême Conseil a été créé en 1801, à Charleston, Caroline du Sud, Etats-Unis d’Amérique. Si la progression du Rite est lente à ses débuts, la situation change dès 1859 sous la houlette d’Albert Pike, Grand Commandeur du Suprême Conseil de la Juridiction Sud. C’est à lui qu’on doit la rapide diffusion du Rite à l’échelle internationale.
En Suisse, le premier Atelier à voir le jour est le Chapitre «La Prudence», le 31 janvier 1802 à Genève. Pour sa part, le Suprême Conseil de Suisse a été constitué en 1873, à Lausanne.
Le REAA de Suisse a été chargé d'organiser les Conférences internationales des Suprêmes Conseils du Monde en 1875 (Convent de Lausanne), 1922 et 1995, ainsi qu'un certain nombre de Conférences des Souverains Grands Commandeurs européens.
Dans leur pays respectif, les Suprêmes Conseils sont autonomes et indépendants, mais ne négligent pas pour autant de cultiver les échanges fraternels en vue de promouvoir la compréhension mutuelle et servir la cause de la liberté et de la paix.


International

  1. Base constitutionnelle 1762 
  2. Base constitutionnelle 1786
    Suprême Conseil des USA 1801 

 

Suisse

  •   1802 Chapitre Genève
  •   1810 Chapitre Lausanne
  •   Diffusion internationale dès 1859 
  •   1873 Suprême Conseil
  •   1875 Aréopage Lausanne
  •   1875 Conférence internationale
  •   1889 Aréopage Genève
  •   1905 Chapitre La Chaux-de-Fonds
  •   1909 Aréopage La Chaux-de-Fonds
  •   1920 Consistoire
  •   1920 Chapitre Berne
  •   1922 Conférence internationale
  •   1924 Chapitre Lugano
  •   1924 Chapitre Zurich
  •   1925 Chapitre Bâle
  •   1926 Aréopage Berne
  •   1927 Aréopage Bâle
  •   1929 Aréopage Zurich
  •   1931 Aréopage Lugano
  •   1982 Chapitre Saint-Gall
  •   1984 Chapitre Sion
  •   1988 Aréopage Sion
  •   1995 Conférence internationale
  •   2005 Aréopage Saint-Gall
  •   2009 Chapitre Yverdon-les-Bains

  
  

Structure
Le REAA se pratique en 33 degrés* souchés sur des bases historiques. Les degrés successifs suivent une filière ascendante à partir du 4e pour atteindre au fil des années l’ultime degré du Rite, à savoir le 33e grade** dit administratif.
*    niveau hiérarchique d’un rituel donné
**  niveau spécifique atteint par un récipiendaire
Structure et site Internet des Ateliers du REAA de Suisse:

Chapitre des Chevaliers Rose-Croix:  Degrés  4-18  

  • Depuis 31.01.1802 N°02 La Prudence  Genève  
  • Depuis 04.06.1810 N°04 L'Amitié www.lamitie.ch Lausanne
  • Depuis 12.05.1905 N°06 La Fidélité  La Chaux-de-Fonds  
  • Depuis 05.11.1920 N°08 Caritas  Berne   
  • Depuis 10.05.1924 N°10 La Ragione  Lugano   
  • Depuis 18.10.1924 N° 12 Humanitas  Zurich   
  • Depuis 07.12.1925 N°14 Veritas www.kapitel-veritas.ch Bâle
  • Depuis 07.11.1982 N°16 Fraternitas  Saint Gall   
  • Depuis 07.11.1984 N°18 Valère  Sion   
  • Depuis 17.01.2009 N°20 L'If et la Rose www.lifetlarose.ch Yverdon-les-Bains


Aréopage des Chevaliers Kadosch  Degrés 19-30

  • Depuis 27.01.1889 N°01 La Concorde Genève
  • Depuis 24.01.1875 N°03 Les Amis de la Lumière Lausanne
  • Depuis 28.02.1909 N°05 L'Espérance La Chaux-de-Fonds
  • Depuis 16.03.1926 N°07 Excelsior Berne 
  • Depuis 10.11.1927 N°09 Prometheus Bâle
  • Depuis 23.02.1929 N°11 Constantia Zurich   
  • Depuis 18.09.1931 N°13 Pax et Libertas Lugano
  • Depuis 11.09.1988 N°15 Tourbillon Sion 
  • Depuis 23.04.2005 N°17 Justitia et Libertas Saint Gall 


Consistoire des Maîtres du Royal Secret  Degrés 31-32 

  • Depuis 23.10.1920 Tenues en français Lausanne   
  • Depuis 23.10.1920 Tenues en allemand Zurich  


Souverains Grands Inspecteurs Généraux (SGIG)  Degré 33

  • Depuis 30.03.1873 Limités à un effectif de 99 titulaires, les Souverains Grands Inspecteurs Généraux ne constituent pas une unité organisationnelle en soi. Ils appartiennent chacun tant à un Chapitre qu’à un Aréopage et font partie du Consistoire.     


Suprême Conseil

  • Limité à 33 membres avec à sa tête le Grand Commandeur, le Suprême Conseil dirige le REAA de Suisse   
"Certaines parties de ce site ne sont accessibles que pour les utilisateurs enregistrés. Si vous n'êtes pas encore enregistré vous pouvez le demander en cliquant ici
FAQ
A quoi sert la Franc-Maçonnerie?

J'ai une question qui ne figure pas dans vos FAQ

PROGRAMME
01 Mar 2017 | 19 h 00
L'If & la Rose AG
10 Mar 2017 | 14 h 00
SC
11 Mar 2017 | 14 h 00
Chefs d'Ateliers
EVÉNEMENTS